Lieu:
** Alle **
Arrivée:
Départ:
Adultes: Enfants:
Chambr.

L'histoire de Varône

Varen_Andy

Le nom Varône, en allemand Varen provient du celte (o) (haut) et rona (bord, gorges), ce qui décrit parfaitement sa situation au dessus des gorges de la Dala. Une tombe de l’âge de bronze (8 siècles avant Jésus Christ) qui contenait entre autres un poignard triangulaire témoigne de la colonisation à cette époque.

Entre 1120 et 1150, le bourg de Varône a commencé son urbanisation. Le plus vieux document mentionnant Varône date de 1241 et correspond à l’achat d’un vignoble. A peu près à la même époque, les chevaliers de Varône rachetèrent les droits seigneuriaux à l’évêque de Sion, qui furent ensuite rachetés par la commune nouvellement créée en 1362. La tour de la Dala et le pont-levis furent construits en 1280 pour faciliter l’accès à Loèche-Ville, ils sont encore en place aujourd’hui.

En 1543, les statuts communaux ont été définis par écrit et en 1783, Varône se détache de la grande paroisse de Loèche. En 1799, le village est assiégé par les français pendant les guerres napoléoniennes et rapidement repris par les valaisans. Comme de nombreux occupants avaient été jetés dans les gorges de la Dala, les français qui remportèrent finalement la victoire brûlèrent le village. Entre 1800 et 1803, Varône fut reconstruite.

Le tremblement de terre de 1946, puis celui de 1960 causèrent des dommages irréparables à l’église. Ainsi, une nouvelle église fut construite entre 1967 et 1969 et l’ancienne tour de l’église a pu être conservée. En 1990, on inaugura la nouvelle route qui relie Varône à Loèche par le pont de la Dala et l’ancienne tour avec le pont-levis ne fut plus empruntée.

Dans les années 90, le premier label "Pfyfoltru" fit son apparition pour définir les vins naturels de Varone. Les vignerons de Varône s’engagèrent dans la production intégrée (PI) avec des méthodes respectant l’environnement et des cépages de qualité pour garantir un vin de qualité. La première production des caves varonaises fut un Pinot Noir Pfyfoltru. En 1996, le vin rosé Œil de Perdrix Pfyfoltru fut lancé et suivi en 2003 par le vin jeune Varrique Pfyfoltru, un assemblage de pinot noir, syrah et de deux autres sortes de vin rouge. Ce dernier vieillit dans des fûts de chêne dans une grotte.

Ce vin bénéficie aujourd’hui d’une renommée qui dépasse les frontières du canton. Une dizaine de caves à Varône font vivre économiquement le village et développent avec Loèche-les-Bains l’oenotourisme.

Sur le sentier des cépages Pfyfoltru, créé en 2004, les passionnés de vin pourront satisfaire leur curiosité et s’informer sur le secret de ces vins. Pour obtenir le label, plusieurs critères doivent être remplis : un vignoble en production intégrée PI avec enherbage et limitation de la quantité ainsi que la production de vin dans le respect de la nature et avec des produits naturels. Enfin, le vin doit obtenir la mention "très bien" lors d’une dégustation à l’aveugle réalisée par une commission professionnelle.

Plus d’infos: http://www.provaren.ch

Contact

Loèche-les-Bains tourisme
Hôtel de ville
CH-3954 Loèche-les-Bains
Tél. +41 27 472 71 71
info@loeche-les-bains.ch

 

Horaires d'ouverture:

Lundi - Samedi:
09:00 – 12:00 / 13:15 – 17:30

Dimanche:
Fermé

Label: Quality
Label: Wellness
Label: Family